Installation de Fedora Silverblue

Fedora Silverblue peut être installée de la même manière que Fedora Workstation, et le guide d’installation officiel de Fedora peut être suivi pour votre version de Fedora. Consultez le site de documentation Fedora pour plus de détails.

Avant de commencer

Comme pour l’installation de tout nouveau système d’exploitation, il est important de sauvegarder toute donnée que vous voulez conserver avant de commencer, et d’avoir une claire compréhension des conséquences de ce que vous faites.

Fedora Silverblue est sensée fournir la gamme complète des capacités que vous attendriez d’une installation de Fedora Workstation . Cependant, il y a quelques différences en termes de quelles applications peuvent être installées, et de comment l’environnement du système d’exploitation fonctionne.

Il est toutefois recommandé de lire ce guide d’utilisation avant que vous décidiez d’installer Fedora Silverblue. Il est également recommandé que vous déterminiez si Fedora Silverblue répond à vos besoins spécifiques ou aux exigences que vous pourriez avoir. Si vous n’êtes pas sûr à ce propos, {variant-name] peut également être testée dans une machine virtuelle avant installation..

Limitations connues

Fedora Silverblue n’offre pas une expérience entièrement fonctionnelle pour le double démarrage ou le partitionnement manuel.

Il est possible de faire fonctionner Fedora Silverblue à la fois pour le double démarrage et le partitionnement manuel, et quelques indications sont fournies ci-dessous sur le partitionnement manuel. Cependant, il y a des risques inhérents aux deux cas, et vous devriez uniquement essayer ces fonctionnalités seulement si vous avez fait les recherches nécessaires, et êtes sûr que vous pouvez gérer tous problèmes que vous pourriez rencontrer.

Ce problème est suivi à l’adresse https ://github.com/fedora-silverblue/issue-tracker/issues/284[issue #284].

La disposition du clavier sélectionnée pendant l’installation n’est pas utilisée pour le déverrouillage d’écran LUKS de Fedora Silverblue.

Quelque soit votre sélection au cours du processus d’installation, la disposition du clavier disponible pour le déverrouillage LUKS d’écran sera par défaut en 'en-US' (Anglais - Etats Unis d’Amérique). Vous pouvez contourner ce problème en exécutant la commande suivante au premier démarrage après l’installation :

$ rpm-ostree initramfs-etc --track=/etc/vconsole.conf

Pour éviter d’avoir du mal à taper le mot de passe LUKS lors de la première fois, vous pourriez définir pendant l’installation un mot de passe pour le cryptage du disque qui est facile à saisir avec la disposition "en-US", et ensuite le changer avec le mot de passe que vous voulez réellement via l’application GNOME https ://apps.gnome.org/en-GB/app/org.gnome.DiskUtility[Disks].

Voire https ://bugzilla.redhat.com/show_bug.cgi ?id=1890085[bug #1890085] (Red Hat Bugzilla) and https ://github.com/fedora-silverblue/issue-tracker/issues/3[issue #3] (Fedora Silverblue issue tracker) pour plus de détails.

Obtenir Fedora Silverblue

Si vous utilisez Fedora Media Writer, Fedora Silverblue devrait être listée comme une option de téléchargement. Cependant, si ce n’est pas le cas, ou si vous voulez la télécharger manuellement, une image d’installation peut être téléchargée à partir de the main Fedora Silverblue website.

Une fois que vous avez obtenu votre copie de Fedora Silverblue, elle peut être installée de la manière habituelle. Nous espérons que vous l’aimerez !

Partitionnement manuel

Comme décrit ci-dessus, il y a des problèmes connus avec le partitionnement manuel sur Fedora Silverblue, et cela devrait être utilisé avec précaution. Les notes suivantes sont destinées à être des astuces pour ceux qui l’essayeront, et ne devraient pas être considérées comme une pratique recommandée.

Avec Fedora Silverblue, uniquement certains montages peuvent être spécifiés manuellement comme des partitions. Ceci inclue :

  • /boot

  • /var

  • Sous-répertoires sous /var, incluant :

    • /var/home (Fedora Silverblue possède un lien symbolique de /home à /var/home)

    • /var/log

    • /var/containers

  • Le système de fichier racine (root) : /

L’installateur de Fedora ne porte pas attention à ces restrictions et acceptera les partitions personnalisées sans erreur, même si elles sont incompatibles avec Fedora Silverblue.

faw manual partition complete
Graphique 1. Partitionnement Terminé

La capture d’écran ci-dessus montre une configuration typique avec partitionnement manuel, avec partitions pour /boot, /, swap`et `/var/home.

Le partitionnement manuel sur Fedora Silverblue peut être effectué avec Btrfs, https ://en.wikipedia.org/wiki/Logical_Volume_Manager_%28Linux%29[LVM], aussi bien que les partitions standards ou un système de fichier xfs.