Direction de Fedora

Le projet Fedora est mené par des contributeurs de toute la communauté. Les différents secteurs fonctionnels de Fedora évoluent, construisent ou démantèlent parfois leur propre leadeurship formel (ou informel !) au fil du temps. Parce que Fedora est un projet open source, nous encourageons les nouveaux contributeurs à identifier les problèmes, à trouver des solutions et à collaborer avec les autres membres pour obtenir des résultats. Notre communauté reconnait et habilite les leadeurs compétents parmi nos pairs.

Le projet Fedora vise à mettre en place une fine couche de gouvernance qui permet de prendre des décisions sans trop de tracasseries.

Voici des exemples de groupes de dirigeants dans Fedora.

Conseil Fedora

council badge

Le Conseil Fedora est l’organe de gouvernance et de direction le plus important de Fedora, et est composé de membres nommés et élus de toute la communauté de Fedora. Des détails sur le Conseil tels que sa taille, sa constitution et le planning de succession se trouvent dans la Charte du Conseil Fedora.

Le Leader du projet Fedora (ou « FPL ») assure la présidence du Conseil.

Comité directeur de l’ingénierie Fedora

fesco badge

Le Comité directeur de l’ingénierie Fedora (communément appelé « FESCo ») est un organe élu par la communauté et habilité par le Conseil à gérer les caractéristiques techniques de la distribution de Fedora et les mises en œuvre spécifiques de la politique dans le cadre du projet Fedora. Vous pouvez trouver de plus amples informations sur le FESCo, ses membres et ses politiques sur les https://fedoraproject.org/wiki/Fedora_Engineering_Steering_Committee [pages wiki du FESCo].

Comité Fedora Mindshare

Le Comité Mindshare représente le leadeurship pour la croissance et le soutien de la communauté des utilisateurs et des contributeurs.

Autres groupes

La liste ci-dessus n’est pas une liste complète de tous les groupes de membres de la communauté habilités. D’autres groupes dirigent également des parties spécifiques de Fedora, habilités et soutenus par les équipes concernées. La liste ci-dessus montre les trois groupes de leadeurship qui travaillent le plus souvent sur des questions de politique ou de pratique affectant de grandes parties du projet Fedora.

Les membres de la communauté sont toujours encouragés à s’impliquer dans la direction de Fedora d’une manière qui leur est importante, tout en minimisant le superflu et la gouvernance à l’échelle du projet.

Groupes de travail

Les éditions Fedora — actuellement, Atomic, Server et Workstation — et parfois les objectifs du projet Fedora sont dirigés par des groupes de travail. Ces groupes sont soit des sous-comités indépendants du FESCo, de Mindshare, ou du Conseil. Ils ont une composition et des processus décisionnels formels, mais généralement la composition est censée inclure des contributeurs actifs et le pouvoir décisionnel reflète cela. Un siège au sein du groupe de travail lui-même n’est pas du tout nécessaire pour participer de manière significative aux travaux sur les éditions ou aux objectifs.

Sous-projets

Les sous-projets sont depuis longtemps des domaines d’efforts majeurs sous l’égide générale de Fedora. Chaque sous-projet a sa propre gouvernance.

Groupes d’intérêts spéciaux

Les Groupes d’intérêts spéciaux, ou « SIG », sont beaucoup moins formels. Le processus de création d’un SIG n’est pas soumis à des formalités administratives. Les différents SIG ont des structures différentes ; certains utilisent un vote formel et d’autres non. Certains SIG peuvent éventuellement devenir des sous-projets ; pour d’autres, le cadre léger est parfait.