Changements notables pour les utilisateurs d’ordinateurs de bureau

Modification des critères de publication de la version de bureau pour les architectures ARM et AArch64

Les critères de publication suivants sont désormais présents dans Fedora 32 :

  • Xfce sur ARM 32 bits a été retiré des environnements de bureau bloquant la publication des nouvelles versions de Fedora.

  • Workstation sur AArch64 a été ajouté aux environnements de bureau bloquant la publication des nouvelles versions de Fedora.

Les versions IoT et CoreOS ont été ajoutées livrables bloquant la publication de nouvelles versions. Afin de réduire la couverture globale de test et le nombre d’environnements de bureaux bloquant les versions, le bureau Xfce sur ARM 32 bits a été retiré des bloquants tandis que la version Workstation sur AArch64 a été ajoutée.

Par conséquent, ce changement réduit le nombre d’environnements de bureau bloquant la publication et de potentiels bogues bloquants.

Sélection de polices bitmap désormais disponibles en OpenType

Dans Fedora 31, la bibliothèque Pango est passée au back-end HarfBuzz, qui ne prend pas en charge les polices bitmap. Les applications qui utilisent Pango pour le rendu des polices, telles que Terminal GNOME, ne peuvent plus utiliser de polices bitmap.

Cette version propose de nouveaux paquets qui fournissent les polices bitmap sélectionnées converties au format OpenType. Format qui est pris en charge par Pango.

Les paquets suivants fournissent désormais des versions OpenType des polices bitmap :

  • bitmap-lucida-typewriter-opentype-fonts

  • bitmap-fangsongti-opentype-fonts

  • bitmap-console-opentype-fonts

  • bitmap-fixed-opentype-fonts

  • ucs-miscfixed-opentype-fonts

  • terminus-fonts

Vous ne pouvez pas installer à la fois les versions bitmap et OpenType des paquets, à l’exception de terminus-fonts, qui inclut les deux formats.

Les fournitures pour les polices de langues ont été déplacées vers les paquets langpacks

Ce changement vise à permettre une installation plus fiable, prévisible et cohérente des polices ainsi qu’une meilleure expérience de l’utilisateur en ce qui concerne les dépendances des polices. Pour y parvenir, ce changement déplace les balises Provides : font(:lang=*) dans les sous-paquets langpacks-core-font-\* du paquet langpacks. Les sous-paquets obtiennent déjà la police, la locale et la méthode d’entrée par défaut pour chaque langue. Par conséquent, chaque fois que l’installation d’une police pour un glyphe manquant est demandée, le paquet langpacks-core-font-<lang> sera installé et obtiendra la police par défaut en utilisant la balise existante Requires:.